zan_dem_iran@hotmail.com        Womens of 8 March Organization (Iran, Afghanistan)
   
Tuesday 24th of October 2017
  العودة   France
La justice ne peut être réalisée qu'en renversant le régime islamique d'Iran!

La justice ne peut être réalisée qu'en renversant le régime islamique d'Iran!

 

Le 29ème anniversaire du massacre des prisonniers politiques en Iran

Un bref aperçu de l'histoire horrible du régime islamique d'Iran montre que l'oppression, le meurtre et l'exécution font parties intégrantes de cette machine répressive. Cependant, le meurtre barbare des militants, des révolutionnaires et des communistes dans les années 80 et surtout pendant l'été 1988 était l'exemple le plus notoire de cette horrible machine d'oppression.

Contrairement aux efforts massifs du régime islamique pour effacer ce bain de sang, ni les murs de la prison ni les fosses communes, ni l'intimidation et l'humiliation des familles et les survivants ne pouvaient enterrer la vérité derrière ce terrible abattage. « Le mouvement du litige » est le nom donné à la lutte des personnes qui ont essayé de découvrir et d'exposer le massacre des prisonniers politiques par le régime islamique iranien et de mettre en jugement les organisateurs, les commandants et les auteurs de ce crime horrible. Ce mouvement, malgré le silence des pouvoirs impérialistes et de leurs médias dépendants et même de l'organisation des droits de l'homme, a commencé par la résistance des familles de prisonniers martyrisés, avec la lutte et la résistance des militants révolutionnaires et progressistes pour exposer ce crime horrible et plus tard contre la destruction et le nettoyage des fosses communes, en particulier dans le cimetière Khavaran (le cimetière près de Téhéran qui est connu pour contenir la tombe de certains des prisonniers politiques exécutés en 1988). Le mouvement du litige est maintenant devenu une partie intégrante du mouvement étudiant, du mouvement des femmes et du mouvement révolutionnaire et de renversement de l'Iran.

Le mouvement du litige n'est pas seulement un mouvement légal. Les responsabilités de ce mouvement ne peuvent être transmises à aucune autorité de l'État. Les ambitions de ce mouvement ne peuvent être réalisées qu'en s'appuyant sur la puissance de masse, en approfondissant la conscience et en poursuivant les ambitions de ceux qui ont perdu la vie dans ce massacre. Le « mouvement du litige » peut progresser et devenir une lutte profondément enracinée lorsqu'il peut avoir la solidarité d'autres mouvements progressistes, en particulier la solidarité avec l'oppression des femmes et le rôle que cette oppression a dans la structure de pouvoir du régime islamique d'Iran. Tout d'abord, en raison de la lutte de masse des femmes pendant la lutte contre Shah jusqu'en 1979, pour la première fois dans l'histoire de l'Iran, nous avons rencontré le phénomène des femmes prisonnières politiques. Deuxièmement, la répression, l'intimidation, la torture et l'exécution de femmes prisonnières politiques ont joué un rôle très important dans l'établissement et la consolidation des relations de pouvoir dans le régime islamique anti-femme en Iran.

Le mouvement des femmes doit également voir le « mouvement du litige » dans le cadre de sa lutte contre le régime islamique de l’Iran. Ce régime a une structure profondément oppressive et patriarcale et il fonctionne non seulement sur la base de la discrimination sexiste, mais aussi sur la base de l'écrasement des femmes les plus pauvres, négligées, défavorisées et opprimées. Il n'y a pas de média et de tribune qui reflète la profondeur de l'assaut imposé à ces femmes. Ayant acquis cette connaissance, nous devons animer à nouveau le mouvement du litige. Dans la même ligne, nous devons publier des livres et des documents; tenir des séminaires et des mémoriaux. Nous devons ramener ces mémoriaux au public et aux rues; discuter systématiquement des faits et des vérités derrière ce massacre et divulguer les organisateurs, les commandants et les auteurs responsables de ces crimes ...

Il est nécessaire de pousser le « mouvement du litige » vers l'avant pour construire un avenir différent et le renversement du régime islamique réactionnaire de l'Iran. C'est le seul moyen de litiges réels et la seule garantie pour empêcher la répétition de ces crimes. Un mouvement visant à construire une société où non seulement personne n'est supprimé, emprisonné, torturé ou exécuté pour leurs idées, mais aussi est soutenu pour avoir des idées opposées dans le but de découvrir la vérité et de faire connaître.

 

* Extrait de l'éditorial du magazine du 8 Mars-Numéro 41

 

8 march women’s organisation (Iran- Afghanistan)

September 2017

 

www.8mars.com

belgium@8mars.com

https://facebook.com/8Mars.org

 
 تعداد صفحه: 3  تعداد رکورد;: 46  صفحه: 1 1    2    3   
 
  سازمان زنان 8 مارس (ايران - افغانستان)  © *** 2017 - 1998   8mars.com   *** استفاده از مطالب سايت هشت مارس با ذکر ماخذ آزاد می باشد٠